Blog

Au Lavaredo, les Français ont eu le dernier mot

 

Au Lavaredo, les Français ont eu le dernier mot

 

 

Des paysages à couper le souffle, une course pleine de rebondissements et des athlètes heureux sur la ligne d’arrivée … Tous les ingrédients étaient réunis pour vivre un bel événement ce week-end et ce fut le cas. A la The North Face Lavaredo Ultra Trail, on a découvert de nouveaux visages et on a pu apprécier le talent des nombreux athlètes Elites présents en Italie.

 

Caroline Chaverot

Caroline Chaverot, la gagnante de la The North Face Lavaredo

 

Caroline Chaverot, de retour au plus haut niveau sur l’Ultra-Trail® World Tour :

 

« Je me sentais bien, j’avais l’impression de faire une belle course » nous disait Caroline CHAVEROT (FRA) juste après sa victoire à la The North Face® Lavaredo Ultra Trail. Toujours humble et modeste, elle avait raison. Et pourtant la saison de l’Ultra-Trail® World Tour n’a pas bien commencé pour Caroline. Son abandon à la Transgrancanaria HG a été très vite oublié ce samedi grâce à une victoire sans appel. Malgré une bonne résistance de Ruth CROFT (NZL) au début de la course, elle a vite creusé l’écart avec sa principale adversaire en prenant même la 12ème place au scratch de la compétition italienne.

 

Ruth termine la course deuxième et signe là l’une de ses plus belles performances sur le circuit UTWT en 14h51m36s. Elle devance l’Italienne Lisa BORZANI qui passe la ligne d’arrivée en troisième position après une course très indécise avec Maud GOBERT (FRA) et Ewa MAJER (POL) qui étaient à ses trousses.

 

Une course pleine de rebondissements chez les hommes :

 

Alors que de nombreux favoris étaient prédits à la victoire, la course a été remplie de suspense. Pau CAPELL (SPA) semblait pourtant bien parti sur les bases du record de la course mais le sort en a décidé autrement. Alors qu’il a mené toute la course, il décide d’abandonner au 95ème kilomètre à cause de problèmes d’estomac.

 

Fabien ANTOLINOS (FRA) a su saisir l’occasion et s’offre sa première victoire sur l’Ultra-Trail® World Tour. Un petit coup de bluff du Français ? Sans doute d’après lui : « Je ne croyais vraiment pas gagner. A 10 km de l’arrivée, j’ai joué un peu au bluff en mettant un grand coup d’accélérateur à Seth alors que j’avais mal aux jambes, comme lui. ». La stratégie a payé et il finit vainqueur de la The North Face® Lavaredo Ultra Trail en 12h32m34s devant Seth SWANSON (USA) qui a montré de très bonnes qualités. L’Américain n’est pas passé loin de la victoire mais pour se consoler, il rentre directement à la 4ème place du classement annuel UTWT grâce à sa 6ème place à la Vibram Hong Kong 100 Ultramarathon et grâce à sa performance de ce week-end.

 

Un nouveau visage a fait son apparition ce week-end. Il termine 3ème de la course et il s’appelle Erik-Sebastian KROGVIG. Le Norvégien est très content de sa troisième place et il espère faire aussi bien à l’Eiger Ultra-Trail® dans 3 semaines.

 

TOP Lavaredo

 

Un point sur le classement annuel UTWT :

 

Le classement annuel UTWT 2017 a changé grâce aux deux courses de ce week end. Didrik HERMANSEN (NOR), grâce à sa 6ème place à la The North Face® Lavaredo Ultra Trail, prend la deuxième place de ce classement juste derrière Pau CAPELL qui demeure toujours le roi de l’UTWT cette année.

Le vainqueur du Lavaredo, Fabien ANTOLINOS, rentre directement à la 3ème place du classement annuel avec notamment sa 7ème place à la MIUT.

 

Chez les filles, c’est Lisa BORZANI qui a fait forte impression ce week-end et qui monte à la 4ème place de ce classement. En plus de sa 3ème place à la The North Face® Lavaredo, elle a terminé 8ème de la Transgrancanaria HG.

 

Pour avoir un œil sur le classement complet : https://www.ultratrail-worldtour.com/runners/rankings/annual-ranking-ultra-trail-world-tour-2017/
 



%d blogueurs aiment cette page :