Blog

Elite Inside #11 avec Nuria Picas

Les réactions de Nuria Picas après sa double victoire Diagonale des Fous – UTWT 2015 :

 

UTWT : Que penses-tu de ta course d’hier ? Quelles étaient tes sensations  ?
Nuria Picas : Je me sentais bien, j’étais confiante en mon potentiel et aussi parce que je savais que c’était la dernière occasion de gagner l’Ultra-Trail World Tour. J’étais donc forte dans ma tête et aussi physiquement car je m’étais entraîné dur pendant le dernier mois – je suis contente du résultat.

UTWT : Tu venais pour la 1ère fois ici ? Elle ne te stressait pas un peu cette course  ?
Nuria : Si j’étais stressée ? Non pour moi cela a été plutôt une surprise. On avait parlé avec mon coach et on s’était dit, ok on part dans l’inconnu, on ne connait pas le parcours, je n’avais qu’à prendre le départ, profiter et avoir de bonnes sensations. C’était la seule manière de pouvoir rester en tête.

UTWT : Parfait et Emilie, elle t’inspire quoi ?
Nuria : Emilie a été aussi une surprise pour moi parce qu’elle a couru si vite, elle a animé la course. Cela a été pour moi une énorme surprise. C’est bonne traileuse, C’est définitivement une excellente traileuse de longues distances.

UTWT : Tu savais qu’elle avait déjà gagné 2 fois le titre ici ?
Nuria : Oh ! elle connaissait alors très bien le parcours ! C’est un bonus parce que moi je me suis perdu une fois sur le parcours. Ca m’a affecté surtout parce que c’était horrible, ça crée des noeuds dans ta tête mais tu dois passer outre et penser que c’est comme ça. Hier il y a eu plein de situations inédites, une en particulier que je n’ai pas trouvée drôle ; je suis tombé parce que j’avais accroché une branche et cela m’a ouvert le crane. Regarde sur la photo; Quand je suis tombée au sol, j’ai été étourdie quelques instants mais je devais continuer à lutter pour la victoire et décrocher le titre de l’UTWT.

IMG-20151024-WA0031

UTWT : A ce propos que représente ce titre de Championne de l’UTWT ?
Nuria : Pour moi c’est très important parce que l’UTWT représente beaucoup de choses. Je suis une coureuse d’Ultra, cette compétition regroupe les plus belles propositions de Trail de la planète et pour moi être ici, Championne UTWT c’est tout simplement incroyable. Je pense que c’est une bonne compétition sur plusieurs pays. Les gens connaissent ces courses, ce sont toutes de très belles courses.

UTWT : Combien de courses de l’UTWT as-tu déjà couru  ?
Nuria : En 2 ans ? 4 l’année dernière  (Transgrancanaria, 100 Australia, Ultra Trail Mt Fuji and Ultra-Trail du Mont Blanc) et cette année Tarawera Ultramarathon, Transgrancanaria, Diagonale des fous : sept en 2 ans
UTWT : cela veut dire que ton passeport n’est pas complet ? tu vas devoir découvrir de nouvelles courses ?
Nuria : Oui peut-être l’année prochaine je découvrirai Madère, Eiger ou bien le Lavaredo ou peut-être la Western States parce que je n’ai jamais couru aux Etats-Unis. Mais peut-être que cette course n’est pas bonne pour moi, un peu trop de plat peut-être. Je verrai.

UTWT : Cela pourrait peut-être une occasion de découvrir autre chose ?
Nuria : Oui, visiter les Etats-Unis  …

 

UTWT : Qu’est-ce que tu as envie de dire aux coureurs « lambda » qui suivent tes résultats et qui se disent qu’ils sont inatteignables pour eux ? Que leur dirais-tu à propos de l’Ultra-Trail World Tour ? Est-ce que c’est quelque chose que tu leur suggérerais de faire ?
Nuria : Bien sûr, c’est une excellente manière de découvrir de nouveaux pays, des gens différents et de nouvelles courses. C’est assez simple; tu n’as qu’à choisir 3 courses, 2 près de chez toi et une un peu plus loin qui peut être l’occasion de vacances. C’est un excellent moyen de pratiquer son sport et son hobby. C’est une bonne initiative.

UTWT : Dernière question : Quelle est la recette pour gagner 2 fois le titre de l’UTWT ?
Nuria : (rires) Prendre du plaisir, chaque seconde, chaque moment, tous les jours et être portée par une passion. j’aime vraiment courir et j’aime aussi la compétition. On doit construire un calendrier cohérent, avoir la santé physique et mentale et cela produit de bonnes performances. C’est important d’être en forme pour courir mais après 70km c’est le mental le plus important et aussi le coeur pour aller au bout.

UTWT : Encore une petite question : Est-ce que tu as encore des rêves en matière de Trail ? Peut-être quelque chose que tu n’as pas encore fait, une chose à laquelle tu penses depuis des années ?
Nuria : J’aimerais réellement remporter l’Ultra-Trail du Mont-Blanc (rires). C’est mon rêve, mon rêve de traileuse. J’aime aussi beaucoup l’alpinisme, J’aimerais aussi grimper de très hauts sommets. L’Himalaya. Je voudrai retourner au Népal et grimper là-bas. Je ne suis pas qu’une traileuse, j’adore aussi grimper et j’essaye de faire les deux. C’est important pour moi de ne pas faire que courir.


%d blogueurs aiment cette page :