Blog

La magie du Cappadocia Ultra-Trail

Un week-end féérique en Cappadoce !

Rendez-vous était donné à une petite heure de route de Kaiseri, ville du centre de la Turquie, au cœur de la Cappadoce et ses sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

The balloons of Cappadocia over the runners

The balloons of Cappadocia over the runners

Koray, directeur de course, a accueilli les centaines de coureurs dans la salle de cinéma d’Urgüp le vendredi à 18h. On pouvait sentir l’excitation dans les yeux de tous, coureurs locaux comme coureurs internationaux. Le départ sera donné le lendemain à 7h, sous un temps qui promet d’être radieux selon les dernières prévisions météo.

La distance reine, 110 kilomètres, rentre officiellement dans le calendrier de l’Ultra-Trail® World Tour cette année. Une reconnaissance logique pour cet événement organisé d’une main de maître par une équipe locale dévouée. Le parcours propose des sentiers au cœur des paysages féériques de cette région.

Après le briefing, dans la soirée fraîche d’Urgup, les cœurs et les corps des centaines de coureurs ont été réchauffés autour d’un grand buffet et de feux de bois. Le tout animé par un DJ reprenant tous les grands classiques de la musique disco des dernières décennies. Tout est réuni pour favoriser les échanges, les rencontres et les partages d’expérience à la veille de prendre le départ de cette belle aventure.

Pour l’organisation, c’est aussi un court moment de détente au cœur d’un événement intense, avant une folle journée sur les sentiers sélectionnés par le directeur de course et son équipe. Les coureurs ne font toutefois pas long feu, sans mauvais jeu de mot, et rejoignent vite leurs chambres d’hôtel pour une nuit courte, les pensées déjà tournées vers la ligne de départ, à 2 pas du buffet.

Les visages sont détendus à l’approche de l’heure du départ. Les coureurs ont plaisir à être là et ça se voit ! La voix de la speakerine remplace les interventions habituelles du muezzin ce matin à Urgup. Les coureurs du 60 et du 110 partagent le même départ et forment un groupe conséquent prêt à s’élancer dans la première côte.

The big start of Cappadocia Ultra-Trail

The big start of Cappadocia Ultra-Trail

Les photographes et cadreurs s’affolent tout à coup. La raison ? Gediminas Grinius arrive une dizaine de minutes avant le départ, accueilli par le maire et le gouverneur locaux. Une aura l’entoure mais ne semble pas perturber le champion UTWT 2016, armé de son sourire habituel et sa bonne humeur communicative.

1300 coureurs de 64 pays différents auront pris le départ d’une des 3 distances de l’événement.

Les villages traversés par les coureurs vibrent au rythme des bips du chronométrage et des encouragements des bénévoles présents sur les zones de ravitaillement. En parlant de ravitaillement, les fruits de la Cappadoce ne laissent pas insensibles les coureurs venus de toute la Turquie et du monde entier. Certains sont même aperçus en train d’en cueillir le long du parcours.

Au bout des 110 kilomètres et d’une longue journée, c’est Gediminas Grinius qui s’impose chez les hommes. Présent dans la région depuis plusieurs jours pour des engagements officiels et un camp d’entraînement, il connaissait bien le parcours et reconnaît que ce fut un avantage indéniable. Pour lui, c’est un tracé magnifique, avec quelques parties vraiment techniques et des zones où il faut savoir faire parler la vitesse. Ce qu’il a réussi avec brio.

Il gagne en 10:56:07 (record de l’épreuve) devant le Bulgare Andrey Gridin (12:21:19) et le Roumain Radu Milea (12:26:41).

Gediminas Grinius at Cappadocia Ultra-Trail

Gediminas Grinius at Cappadocia Ultra-Trail

Chez les dames, la Bulgare Mariya Nikolova s’impose après 14h et 26min de course devant Cristiana Follador (Italie) et Elena Polyakova (Russie).

Tout ce beau monde a pu célébrer ce bel événement à 11h le lendemain sur la place principale d’Urgup. Sous un grand soleil, les champions sont fêtés par tous les coureurs et les habitants de la ville, au milieu d’enfants qui venaient de courir leur distance eux aussi.

 

A l’année prochaine Cappadoce !

TAGS



%d blogueurs aiment cette page :