fbpx

Blog

Superbe week-end à la Tarawera Ultramarathon !

La deuxième course du circuit 2020 de l’Ultra-Trail World Tour est déjà terminée ! La Tarawera Ultramarathon a eu lieu ce week-end à Rotorua, en Nouvelle-Zélande.

 

Samedi à 7 heures (UTC+13), hommes et femmes se sont lancés dans une course dans des conditions parfaites. Cette course est connue pour ses paysages époustouflants mais aussi pour son impressionnante équipe de bénévoles, réel soutien pour les coureurs. Les températures n’ont cessé d’augmenter au cours de la journée, rendant la course plus difficile. Mais même si tout le monde ressentait la chaleur, les athlètes ont continué à se battre pour finir leur course. Les organisateurs de la Tarawera Ultramarathon était bien préparée. Les checkpoints étaient remplis d’éponges et d’eau, à la disposition de tous.

 


© 2020 Kurt Matthews, All rights reserved.

 

© 2020 Kurt Matthews, All rights reserved.

La course des femmes a été dominée par la débutante belge Manuela Soccol et la canadienne Anne-Marie Madden. Les deux femmes ont couru ensemble tout le long. Plus de 40 km après la ligne de départ, seulement 30 secondes séparaient les deux femmes. La sud-africaine Naomi Brand n’avait que 10 minutes de retard sur elles.

 

80 km plus tard, Manuela était toujours en tête de course avec Anne-Marie à ses côtés. La ligne d’arrivée allait être stressante car la belge et la canadienne couraient toujours ensemble.

 

Finalement, après avoir couru plus de 95 km, Manuela a pris la tête de la course mais Anne-Marie a continué à se battre et a poursuivi Manuela jusqu’à la fin.

 

Manuela Soccol a franchi la ligne d’arrivée en larmes, ne pensant pas pouvoir gagner. Mais elle s’est sentie forte ! « J’ai essayé de profiter de la course et de la beauté des paysages, mais c’était dur et douloureux par moments. Le soutien était si grand, je ne pouvais pas imaginer mieux ».

 

Juste derrière elle, 13 minutes plus tard, sa partenaire de course Anne-Marie Madden est arrivée et a pris la deuxième place.

 

La sud-africaine Naomi Brand est quant à elle arrivée en troisième position, 50 minutes après la première femme. Elle a déclaré qu’elle admirait la course de ses deux concurrentes : « C’est incroyable pour moi d’être sur le podium et de courir avec des athlètes de si grande qualité, la coureuse aux longues jambes et la dynamite étaient tellement fortes aujourd’hui. »

 

Podium féminin

1. Manuela Soccol – 9:39:49

2. Anne-Marie Madden – 9:52:42

3. Naomi Brand – 10:31:25

 

 

© 2020 Kurt Matthews, All rights reserved.

Du côté des hommes, Tom Evans, le vainqueur de la course, était en tête du début à la fin. 40 km après la ligne de départ, l’anglais menait, avec trois minutes d’avance sur l’américain Sage Canaday. Le français Mathieu Blanchard était troisième, suivi de l’américain Kris Brown et du néo-zélandais Patrick Reagan.

 

14 km plus loin, Tom était toujours en tête de course, avec 25 minutes d’avance sur Mathieu qui avait dépassé Sage. Sage était donc troisième, un peu plus d’une minute derrière le français. Kris était toujours en quatrième position. Ce fut une véritable bataille pour remporter la deuxième place.

 

Au km 95, Tom a été rejoint par son pacer Hayden. Il a tenu une solide avance toute la journée, montrant qu’il contrôlait sa course. Il a dit : « C’était juste un de ces jours où tout allait bien ». Il était vraiment bien préparé pour cette course. Il a expliqué qu’il avait divisé la course en trois parties. Le plan était de commencer doucement au début, puis de bien appréhender les parties techniques pour arriver jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

Le vrai combat c’était de remporter la deuxième place. Mathieu Blanchard l’a finalement emporté. Il a dit que c’était une course époustouflante et qu’il avait aimé courir dans la jungle pour se rafraîchir un peu.

 

Moins d’une minute plus tard, Kris Brown est arrivé et a grimpé sur la troisième place du podium. Il s’est battu avec acharnement pour rattraper Sage Canaday. .

 

Ce fut une course très intense, dominée par des athlètes internationaux !

 

Podium masculin

1. Tom Evans – 8:03:29

2. Mathieu Blanchard – 8:39:56

3. Kris Brown – 8:40:51

 

 

Nouveau classement général !

 

 

Comme nous vous l’avions annoncé pendant la cérémonie des awards, un nouveau système de classement général a été mis en place. Ce classement est maintenant à jour !

 

Désormais, les coureurs devront avoir participé à un minimum de quatre courses Ultra-Trail® World Tour au cours des 24 mois précédents pour être classés, le classement général étant recalculé après chaque course du circuit.

 

Cliquez ici pour voir le classement général.



%d blogueurs aiment cette page :